VENDREDI 19 AOÛT · 23H30 [Le Bal Monté]

Arthur Bacon synthé, chant
Tassos Tzitzivakos bouzouki électrique, chant
François Rossi batterie
Christos Karypidis basse,choeurs

Les greco-marseillais de Deli Teli reprennent les tubes oubliés du Laïko, musique qui enflamma les nuits athéniennes à l’heure ou Saint-Tropez se trémoussait au son du Yéyé. Loin d’être exclusivement grec, le « Tsifteteli » a traversé maintes frontières et signifie « double corde » en turc. Dans les années 60, il s’est mêlé au sonorités rock’n’roll, surf et latino-américaines pour donner le Laïko. Deli Teli galvanise les chansons grecques des années 60/70 et prêche, avec une subtile dose de mélodrame méditerranéen, un déhanchement collectif sensuel, solaire et insouciant sur les pistes de danse du reste du monde.