©Lionel Pesque
EDREDON SENSIBLE
JEUDI 15 AOÛT · 23H30 [Chapiteau]
Jean Lacarrière : saxophone ténor
Tristan Charles-Alfred : saxophone baryton
Antoine Perdriolle : batterie, percussions
Mathias Bayle : batterie, percussions

Edredon Sensible (transe choupi hurlante).
« Edredon Sensible c’est quatre types. Deux qui battent des bras. Deux qui soufflent.
Ils se regardent avec les yeux dans les oreilles pour danser partout mais surtout par terre. Y’a aussi de la transpiration sur eux et si possible sur les autres.
Leur passion ? Brûler Babylone mais toujours par la Bouche. Leur but ? La catharsis. L’éruption. Les petits guilis dans le cou qui font sentir qu’on est vivant. Les morceaux ils sont hyper long. C’est la transe.»